Pour pouvoir visualiser son contenu vous avez besoin de Adobe Flash Player.

ACCUEIL Votre VILLAGE Votre MAIRIE rouffiac infos Votre ECOLE TAP Formulaire présentation TAP Lettre aux parents TAP Planning activités ROUFFIAC TAP Planning activités ROUFFIAC TAP Planning activités PREIXAN TAP Planning activités PREIXAN TAP Fiche inscription ou de réservation vente tickets cantine contact mickael SCHLICTING TAP Fiche horaire transport Côté FAMILLE Côté JEUNES Côté SENIORS La MEDIATHEQUE L' AGGLO Les ASSOCIATIONS Les ENTREPRISES Actu / Agenda Actu / Agenda suite Course à pied théâtre ateliers gym séniors ateliers gym séniors conférence 06 avril 2016 Nous contacter Mentions légales votre ECOLE suite les radeliers 

les radeliers

Les carrassiersIl y a au village l’avenue des carrassiers. Connaissez-vous le sens de ce nom et son histoire ?Les carrassiers étaient les conducteurs de radeaux de grumes ou carras en occitan qui naviguaient sur l’Aude quand le niveau de l’eau était suffisant.Des générations de carrassiers utilisèrent l'Aude pour les transports des grumes de bois venant des forêts du Fenouillèdes, des Fanges, du Donezan ou du Plateau de Sault.Le cours d'eau autorisait le flottage des troncs de la montagne en « pièces perdues » au gré du courant depuis le village d'Escouloubre dans le canton d'Axat puis en radeaux, les carrasses, assemblés dans le port fluvial de Quillan. Le voyage se poursuivait jusqu’à Trèbes et le Canal du Midi où les troncs étaient embarqués. Les carrassiers s’arrêtaient à Rouffiac à l’auberge du village pour se reposer. En effet il y a à Rouffiac un endroit où le fleuve permet d’accoster sans difficulté et repartir de la même façon.Les radeliers ou carrassiers rassemblaient douze grumes empilées sur deux étages sur lesquels étaient disposées des planches appelées « plateux » Elles constituaient le plancher où se déplaçaient les carrassiers. Une simple perche supportée par un triangle en bois servait de gouvernail.Six à dix radeaux étaient reliés entre eux par des cordages pour constituer des trains dirigés par les carrassiers les plus expérimentés qui portaient le titre de chef de train.Les carrassiers devaient rejoindre en trois jours la ville de Trèbes et le canal du Midi.Les carrasses ou radeaux faits de grumes et de planches ont été du XIIIe siècle à la fin du XIXe une particularité de l'AudeNée au Moyen Âge, la radellerie a connu surtout une expansion à partir du XVIe siècle avec le besoin en bois de construction pour les navires de « La Royale ». L’'arrivée de la ligne de chemin de fer Quillan-Carcassonne en 1878 dans la haute vallée de l'Aude et le développement de la route mettront un terme à cette activité. Les radeliers de l'Aude ou carrassiers vont petit à petit disparaître.L'écrivain Jean Faure dans son roman, « Le Fils du Radelier », Atelier du Gué, 2001, a rendu hommage à ces hommes qui pratiquaient un métier dangereux, en nous racontant le voyage de l'un d'entre eux accompagné de son fils depuis les forêts pyrénéennes jusqu'à la ville de Trèbes.





Le village de ROUFFIAC d'AUDE

une commune de Carcassonne Agglo